L'Omble de fontaine

Aller en bas

L'Omble de fontaine

Message par Feeder le Lun 28 Avr - 1:53

L'Omble de fontaine



L'Omble de fontaine

DESCRIPTION

Truite mouchetée, mouchetée, truite rouge, truite de ruisseau. Une variété d'omble de fontaine vivant en mer est également appelée «truite de mer»; on retrouve des truites de mer dans de nombreuses rivières à saumon du Bas Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Côte-Nord et de l'île d'Anticosti.Dos brunâtre à verdâtre, avec des vermiculures pâles; côtés ornés de taches pâles et de quelques petites taches rouges entourées d'un halo bleu; queue presque carrée. Les nageoires inférieures ont une bordure blanche. Les truites de mer sont plus argentées, avec des taches moins évidentes.

Variétés - On retrouve deux formes écologiques: une variété à croissance lente et de courte durée de vie, présente dans plusieurs petites rivières et lacs disséminés à travers l'aire de dispersion de l'espèce, ainsi qu'une variété à croissance rapide et de grande longévité, que l'on retrouve dans les lacs, les rivières et les estuaires de la partie nord de son habitat.

Hybrides - Le mâle de l'omble de fontaine peut être croisé avec un touladi femelle pour produire une truite moulac. L'omble de fontaine peut également former un hybride avec la truite brune, appelé «truite tigrée», et, occasionnellement, avec l'omble de l'Arctique.

BIOLOGIE

Grande bouche avec dents bien développées; crochet parfois présent à l'avant de la mâchoire inférieure des mâles en fraie; nageoire adipeuse loin derrière la nageoire dorsale; nageoires dorsale et pelviennes au centre de la longueur du corps; nageoire caudale carrée ou très légèrement fourchue.

ORIGINE ET DISTRIBUTION

A l'origine, il s'agissait d'un poisson marin qui remontait dans nos rivières pour frayer comme le saumon, mais les bouleversements climatiques ont fait évoluer l'espèce qui est à présent habituée à l'eau douce. Il est de nos plus beaux salmonidés. Présent naturellement dans les lacs alpins ( Léman, Le Bourget, de Paladru ), il a été implanté dans les lacs de haute et de moyenne montagne et retenues artificielles des Alpes ( Le lac des neuf couleurs et le lac noir de Chambeyron, situés respectivement à 2841 et 2815 mètres d'altitude sont probablement les lacs hébergeant des ombles chevaliers les plus élevés au monde ), des Pyrénées, du Jura, des Vosges et du Massif Central. Dans le massif central, il est présent dans les lacs des cratères du Massif Central vers 1000 mètres d'altitude, tels dans le gour de Tazenat et le lac Pavin .
Son extrême sensibilité à la pollution (espèce d'eau froide et très pure ) la rende particulièrement vulnérable à la dégradation de la qualité des eaux des milieux lacustres profonds.
Cette espèce est susceptible de bénéficier de mesures de protection prises dans le cadre d'un arrêté de biotope (arrêté du 8/12/88).

_________________
avatar
Feeder
Admin
Admin


http://feeder-peche.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum