le Grémille

Aller en bas

le Grémille

Message par Feeder le Lun 28 Avr - 0:24

le Grémille



le Grémille

DESCRIPTION

La Grémille a un dos bombé, un front large et un museau mousse. Le dos et les flancs sont vert-gris parsemés de tâches noires ; les nageoires caudale et dorsale portent des macules sombres alignées. L'opercule est terminé par une épine dure, le préopercule est finement dentelé.
La partie antérieure de la nageoire dorsale est soutenue par 12 à 16 rayons épineux et la partie postérieure par il à 16 rayons branchus. Le corps est souvent recouvert de mucus épais.
Taille : de 10 à 30 cm

BIOLOGIE

La grémille vit généralement en bancs dans les eaux profondes des grands cours d'eau, des lacs et des lagunes. La période de reproduction débute en Avril-mai, les ovules (40 000 à 100000 par femelle) sont pondus en rubans, prés des rives, sur les pierres et la végétation. L'incubation dure de 10 à 12 jours.

ORIGINE ET DISTRIBUTION

Originaire d'Europe centrale et orientale la grémille est d'abord cantonnée aux départements de l'est de la France. Elle gagne dés le début du 19ème siècle le bassin de la Seine (Seine, Aube, Yonne) et de la Loire (Vallot, 1837 ; Valenciennes, 1848 ; Ray, 1851; Marchand, 1897).
A la faveur des canaux son aire de répartition s'étend : Moselle, Orne, Nied, Meurthe, Seille, Sarre, Meuse, Chiers, Somme, Rhin, Doubs, et Rhône (Blanchard, 1866 ; Gehin, 1868). En 1925, elle est encore inconnue dans le Sud-Ouest (Chevey, 1925) alors que Spillmann (1961) la signale en Bretagne, dans le Puy de dôme, l'Allier, le Cher, la Haute-Vienne, et le Tarn (où elle a été introduite). Yvernault (1972) signale sa présence en Charente-Maritime. Kiener (1985) la cite dans la Durance, l'Arc, et les canaux d'Aix en provence.

_________________
avatar
Feeder
Admin
Admin


http://feeder-peche.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum